Search
Search Menu

Berlin

  • Unsere Baumwolle blüht!

    16. August 2017
    Seit letzter Woche steht unsere Afrikanische Baumwolle in Blüte, was uns wahrlich begeistert! Wird Baumwolle ja üblicherweise in wärmeren Gefilden wie in Indien, China und Pakistan angebaut, erfreut sie uns nun mitten in Berlin auf dem Weltacker mit ihrer schönen Blüte. Vielleicht sind es sogar die …

    Read more

News

  • Ackertalk: Was ist Pflanzengesundheit?

    17. August 2017
    Ackertalk am 24.08.2017 um 17:00 Uhr, auf dem Weltacker (IGA Berlin) Was tun, wenn Krankheiten und Tiere die Ernte schmälern oder sogar gänzlich vernichten? Kann man die Pflanzengesundheit durch homöopathische Präparate erwirken? Ja! – sagt unser Weltacker- und Biogärtner Gerd Carlsson. Am Donnerstag, den 24. August …

    Read more

Europe

  • Schreibwettbewerb: “Acker für die Welt”!

    3. August 2017
      Die Schreibwerkstatt der Bezirksbibliothek Mark Twain in Marzahn,  unter der Leitung von Renate Zimmermann, hat am Samstag 1. Juli den Weltacker auf der IGA besucht und sich von Gerd Carlsson eine Führung geben lassen. Frau Zimmermann schreibt dazu:  “Da wir ja gemeinsam mit der Zukunftsstiftung …

    Read more

Global

  • Schüler im Videochat mit Äthiopien!

    10. August 2017
    In Omas Garten wachsen im Sommer Zucchini und Erdbeeren. Aber wo kommt das Obst und Gemüse her, was ich im Laden kaufe? Und gibt es eigentlich auch Supermärkte in Äthiopien? Diese Fragen stellte sich am 11. Juli 2017 die 7. Klasse des katholischen Sankt Marien Gymnasiums …

    Read more

2000 mètres carrés

Si l’on divisait la surface mondiale des terres arables – c’est à dire cultivables – par le nombre de personnes vivant sur cette planète, chacun d’entre nous recevrait 2000m². Et il en pousse des choses sur une telle parcelle ! Des tonnes de légumes, de pommes de terre ou encore de céréales… Mais sommes-nous capables de tout manger ?

Cette question se pose d’autant plus quand on sait qu’aujourd’hui, en Europe, nous consommons et gaspillons plus que ce qu’il est possible de produire sur un lopin de 2000m².

Nous vous proposons aujourd’hui de vous pencher avec nous sur ces 2000 mètres carrés et de trouver comment y produire tout ce dont les hommes, les animaux et les plantes ont besoin pour vivre. Vaste question à laquelle nous voulons trouver des réponses et des solutions !

La maîtrise de nos champs nous a aujourd’hui échappé : il est temps d’agir ! Bonne nouvelle, nous pouvons tous nous mettre en action à notre échelle ! S’il y a des choses que nous pouvons faire seuls, il y en a d’autres pour lesquelles nous devrons nécessairement agir collectivement.

« Une bonne nourriture et une bonne agriculture », tel est le slogan de la Convention Agricole et Rurale (ARC 2020), une large alliance qui rassemble des paysans, des consommateurs et une centaine d’organisations européennes mobilisées sur les questions environnementales, de bien-être animal, de santé publique et de développement.

Les revendications du réseau ARC2020 sont claires: nous souhaitons une réorientation majeure de la politique européenne agricole et de développement rural pour encourager une production agricole et une consommation durables ainsi qu’un revitalisation des zones rurales. Rejoignez-nous !

 

L’équipe

  • Carla Giardini

    Carla Giardini

    Paysanne

    Agée de 46 ans et mère de deux enfants, Carla est maraîchère installée en bio dans une zone périurbaine. Elle a ouvert un petit magasin à la ferme pour vendre sa production et continue, en parallèle, à donner des cours d'économie à domicile. Même si elle est toujours passionnée par son travail, elle aimerait parfois avoir juste un peu plus de temps pour exprimer sa créativité et s'essayer à de nouvelles recettes.

  • Le lopin de terre

    Le lopin de terre

    Champ d'expérimentation

    La taille de la parcelle est d'environ 2000 m², surface qui reviendrait à chaque individu si l'on répartissait de manière égale l'ensemble des terres arables de cette planète. Cette terre, vieille de plusieurs millions d'années, regorge de nutriments, de vie et d'histoires, même si elle est aujourd'hui mise à mal par les pesticides.

  • Ben Wissler

    Ben Wissler

    Biologiste

    Agé de 32 ans, Ben est biologiste spécialisé en écologie et en communication végétales. Il a particulièrement travaillé sur le rôle des champignons telluriques dans l'écosystème végétal. Ben a toujours des anecdotes dans sa besace et se fera un plaisir de les partager avec vous !